Publié le dimanche 11 juillet 2004

18 juin 2004 : loi - l’accessibilité numérique devient une obligation publique

La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a été votée par les députés en première lecture à l’assemblée nationale le 15 juin 2004. L’article 25 concernant l’accessibilité numérique aux personnes handicapées a été amendé. Voici son contenu tel que publié sur le site du Sénat (si aucune modification n’est faite au Sénat, ce texte est définitif) :

Article 25

Les services de communication publique en ligne des services de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent doivent être accessibles aux personnes handicapées.

L’accessibilité des services de communication publique en ligne concerne l’accès à tout type d’information sous forme numérique quels que soient le moyen d’accès, les contenus et le mode de consultation. Les recommandations internationales pour l’accessibilité de l’Internet doivent être appliquées pour les services de communication publique en ligne.

Un décret en Conseil d’État fixe les règles relatives à l’accessibilité et précise, par référence aux recommandations établies par l’Agence pour le développement de l’administration électronique, la nature des adaptations à mettre en œuvre ainsi que les délais de mise en conformité des sites existants. Le décret énonce en outre les modalités de formation des personnels intervenant sur les services de communication publique en ligne.

Les établissements publics disposeront de trois ans, à compter de la publication du décret mentionné à l’alinéa précédent, pour réaliser l’accessibilité totale de leurs sites.

Cette accessibilité suppose notamment la présence obligatoire d’équivalents textuels aux liens, aux formulaires ou aux documents à télécharger, qui sont encore trop souvent matérialisés par de simples images.