DreamWeaver MX

Formation à DreamWeaver MX pour la création de sites web dynamiques

Samedi 26 juin 2004 — Dernier ajout lundi 18 décembre 2006Plan de cours : Formation à la création de site web dynamique avec Dreamweaver MX (ASP/Access ou PHP/MySQL)

Attention, ces formations ne sont plus assurées par Pyrat.net

Pyrat.net a désormais centré ses activités sur SPIP [1].

Remarque

il s’agit d’un cours avec une option à choix au départ :

  • Technologies Microsoft avec Access comme base de donnée et ASP VBScript comme langage de développement Web
  • Ou technologies Open Source avec MySQL comme base de donnée et Php comme langage de développement Web

Il est envisageable de se former à l’une des technologies en premier (en 4 jours) et d’appliquer les connaissances acquises pour voir l’autre technologie en une journée supplémentaire.

Lundi 11 avril 2005 — Dernier ajout vendredi 17 juin 2005Configurer DreamWeaver MX pour accéder à un site de test distant

Comment accéder à une base de données Access depuis une page ASP avec DreamWeaver ?

L’exemple donné ici correspond à une configuration typique en salle de formation.

Lundi 11 avril 2005 — Dernier ajout vendredi 17 juin 2005Configurer DreamWeaver MX pour accéder à une base de donnée en DSNLess

Chaine de connexion DSNLess en OleDB.

Mercredi 7 janvier 2004 — Dernier ajout vendredi 17 juin 2005Afficher les enregistrements d’une table
Après avoir défini son site, il faut (en ayant une page ouverte) définir une connexion à la base de donnée : Il est ensuite possible de glisser un des champs sur la page web ce qui provoque la création d’un Recordset : Il faut ensuite répéter l’élément : Visuellement, le tout est présenté (...)
Lundi 11 avril 2005 — Dernier ajout vendredi 17 juin 2005Création des pages d’administration d’une table d’une base de données

L’exemple est donné en ASP. Il serait sensiblement identique en php !

Vendredi 15 avril 2005 — Dernier ajout vendredi 17 juin 2005Nested Recordset (Jeux d’enregistrement imbriqués)

Dreamweaver MX ne sait pas gérer des Recordset imbriqués qui correspondent pourtant à une notion classique en base de données : la relation 1-n.

En rentrant dans le code, il est cependant aisé de mettre cela en place.