Dimanche 17 décembre 2006 — Dernier ajout mercredi 2 septembre 2009

Erreurs classiques de mise en forme typographique

Quand la mise en forme perd le sens…

La barre de raccourcis typographiques enrichis de SPIP permet une mise en forme riche.

Mais comme l’article le rappelle, le but d’une mise en forme, c’est une mise en sens.

Or, quand c’est la forme qui est visée, de nombreuses erreurs sont faites qui peuvent aller jusqu’à rendre la page web générée invalide [1].

Les erreurs classiques sont de 2 types :

  • erreurs de syntaxe
  • abus de mise en forme
Retour Sommaire

Erreurs de syntaxe

  • mettre un attribut de paragraphe dans un attribut de caractère (un titre dans un gras)
    → inverser l’ordre des attributs
  • mettre un attribut de bloc dans un attribut de paragraphe (centré dans un titre)
    → inverser l’ordre des attributs
  • mettre un attribut de caractère à cheval sur plusieurs paragraphes (gras pour plusieurs paragraphes ou gras pour plusieurs éléments de liste)
    → répéter l’attribut pour chaque paragraphe ou élément de la liste
  • oublier de fermer un attribut
    → fermer l’attribut
  • imbrication d’attributs qui se chevauchent (ouverture d’un gras, ouverture d’un italique, fermeture du gras, fermeture de l’italique)
    → se débrouiller pour que ça ne se chevauche plus
  • sauts de lignes entre les éléments d’une même énumération
    → ne pas sauter de ligne dans une même énumération

Mais généralement, toutes ces erreurs de syntaxe ont pour origine des abus de mise en forme.

Retour Sommaire

Abus de mise en forme

Le but des raccourcis typographiques est de préciser le sens du texte.

Il se trouve que cette précision sur le sens provoque une mise en forme. Mais cette mise en forme est purement accidentelle [2].

Les abus de mise en forme sont généralement une recherche d’un effet visuel qui va au delà de la simple mise en sens.

Vous n’êtes pas là pour faire des affiches !

Les abus classiques sont :

  • Vouloir changer l’alignement d’un titre (centrage)
    → C’est à la charte graphique du site de décider de manière homogène de l’alignement des titres
  • Vouloir encadrer un titre
    → C’est déjà un titre ! Pourquoi vouloir en faire plus ?
  • Avoir appris que « _ » en début de ligne permet de faire un retour à ligne et en mettre partout
    → « _ » ne doit servir qu’en cas exceptionnels ; les 2 cas où je l’utilise sont :
    • pour écrire une adresse
    • dans une liste à puce où j’ai besoin de revenir à la ligne sans passer à la puce suivante

Donc, plus généralement, les abus classiques sont l’usage de plusieurs attributs de mise en sens là où un seul est suffisant.

Autrement dit : il ne faut donc pas utiliser plusieurs attributs de mise en sens les uns par dessus les autres !

Retour Sommaire

Abus de saisie

L’abus le plus courant est d’écrire un mot tout en majuscule en pensant qu’on va le mettre en évidence. C’est raté sur toute la ligne :

  • en typographie, on apprend que le cerveau reconnaît les mots au rythme des hampes et des jambages des lettres. En majuscule, ce rythme disparaît.
  • de plus, la plupart du temps, ceux qui écrivent tout en majuscule ne savent pas qu’en typographie française, les majuscules s’accentuent.
    Exemple : RETRAITES, c’est retraites ou retraités ?
  • par ailleurs, sur Internet, il est admis qu’écrire tout en majuscule, c’est crier. Quel dommage de paraître agressif inutilement !
  • enfin, les mots tout en majuscule sont exclusivement réservés aux sigles et acronymes [3]

Autre abus courant : troisième écrit 3ème alors que la typographie française demande d’écrire 3e. Là encore, SPIP vient à votre secours et le corrige automatiquement grâce à une lame du couteau suisse.

Enfin, les guillemets sont trop souvent saisis en tant que secondes : " alors que la typographie française demande l’usage de guillemets typographiques français : « Quelle classe ! ». Là aussi, SPIP vient à votre secours et le corrige automatiquement grâce à une lame du couteau suisse.

Retour Sommaire

[1Invalide au sens du respect de la grammaire du langage HTML

[2Au sens qu’elle peut changer du tout au tout selon la charte graphique appliquée au site via une feuille de style

[3D’autant plus que le plugin acronymes de SPIP va vous permettre de les faire reconnaître automatiquement…