Mardi 27 juin 2006 — Dernier ajout lundi 26 novembre 2007

Le projet Agora se dote d’une « régie technique »

Annonce parue sur le site d’AGORA le 26 juin 2006 et dans les listes utilisateurs le 21 juin 2006.

Après 3 ans d’existences et prochainement une 4e version majeure, le Service d’Information du Gouvernement (SIG) souhaite rationaliser et animer les contributions au projet AGORA avec le souci d’éclairer décideurs et développeurs lorsqu’ils évaluent ou font le choix d’utiliser le logiciel.

Il est apparu notamment que la mise en œuvre ainsi que la gestion des outils collaboratifs n’a pas apporté le résultat attendu. C’est pourquoi nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement d’un nouveau chantier qui fournira les services suivants :

Dès août 2006 :

  • La refonte d’une documentation en ligne centralisée et son maintien à jour les mois suivants ;

Puis, à partir de septembre 2006 :

  • Élaboration d’une feuille de route plus claire donnant lieu à des sorties de versions plus régulières ;
  • L’animation et la modération des contributions au CVS ;
  • Mise en œuvre d’une plateforme de tests fonctionnels et de performance ;
  • Une meilleure qualification des bogues et un suivi plus régulier de leur résolution ;
  • Un meilleur contact et un meilleur support technique pour les développeurs.

Ces services, commandités par le SIG avec l’accord du bureau des mainteneurs, seront assurés par la société Tektonika en collaboration avec Jacques Pyrat.

Cette nomination s’inscrit logiquement dans le travail réalisé par Jacques Pyrat depuis le lancement d’AGORA .

Voir aussi : Agora → SPIP.