Mardi 10 mai 2005 — Dernier ajout mardi 11 août 2015

Protéger son ordinateur contre les attaques des virus et des spyware (logiciels espions)

Une étude de fin 2004 a montré qu’un ordinateur neuf sous Windows® sera infecté en 20 minutes dès lors qu’il est simplement connecté à Internet (sans surf, sans email).

Comment donc ouvrir son ordinateur à Internet sans se laisser infecter immédiatement ?

Retour Sommaire

Routeur

Un premier moyen de protection est de disposer d’un routeur. Celui-ci va servir d’intermédiaire entre vous et Internet, empêchant les attaques venant d’internet de vous atteindre.

Si vous êtes l’heureux bénéficiaire d’une FreeBox, alors vous avez un routeur. C’est par le site de Free que vous pourrez configurer le mode routeur de la FreeBox.

Retour Sommaire

FireWall

Généralement, un firewall va vous protéger

Retour Sommaire

Éradicateur de SpyWare

Le plus connu et gratuit : adAware

Mais aussi l’outil de suppression de logiciels malveillants de Microsoft à utiliser avec Internet Explorer.

Retour Sommaire

Anti SpyWare

Très efficace pour bloquer préventivement l’installation de SpyWare et de cookies indésirés : SpywareBlaster

Retour Sommaire

Anti virus

Il en existe un efficace et gratuit pour un usage personnel non commercial : Avast

Retour Sommaire

Linux

Un ordinateur sous Linux sera beaucoup moins sensible que sous Windows™ aux diverses attaques venant d’Internet.

Linux est disponible en de nombreuses distributions. Les plus en vogue sont :

  • Versions LiveCD : démarrage depuis le lecteur de CD sans nécessiter d’installation sur le disque dur
    • Ubuntu : basée sur Debian
    • Knoppix : basée sur Debian
    • Kaella : version française intégrale de Knoppix
  • Versions à installer
    • Mandriva : anciennement Mandrake, facile à installer
    • Suse : racheté par Novell, une version très aboutie et facile à installer

Retour Sommaire

Et si quitter Windows™ pour passer tout de suite à Linux vous inquiète, faites un tour sur WinLibre pour commencer à utiliser sur Windows™ les logiciels que vous pourrez par la suite continuer à utiliser sous Linux.

De plus, en utilisant ces logiciels libres, vous serez sans doute plus à l’abris que si vous continuez à utiliser Internet Explorer et Outlook Express.