Mardi 24 décembre 2013 — Dernier ajout samedi 28 décembre 2013

Twitter : comment gazouiller sans faire de fausses notes ?

Les limitations de Twitter contribuent à son succès : un réseau léger permet plus de légèreté !

Retour Sommaire

Twitter est un réseau social léger

Léger est à comprendre selon au moins 2 sens :

  • léger par le poids des messages qui y circulent : limités à 140 caractères, ils ne peuvent pas facilement contenir d’argumentation construite et développée.
  • du coup, le ton peut y être léger (voire superficiel)

De plus, un profil sur twitter est soit :

  • public : tout le monde peut voir vos twitts (followers (abonnés) et non followers)
  • privé : seuls les personnes qui vous suivent ont accès à vos twitts
Retour Sommaire

Que trouve-t’on sur Twitter ?

Il y a des gens qui auront un ton superficiel et léger. Ils parleront de leur chat, de ce qu’ils mangent (photo à l’appui), utiliseront Twitter comme un défouloir…

D’autres n’utiliseront Twitter que pour faire la publicité (la réclame) de leurs produits ou de leurs services.

Certains comptes sont du pur SPAM.

Il y a des comptes des personnes, et des comptes d’entreprises.

Et puis, il y a ceux qui partagent (on parle de RT : re-twitt) autant qu’ils twittent. Ils ont de nombreux followers, et ils suivent de nombreux comptes.

Et Romy nous rappelle qu’il y a aussi des Trolls.

Retour Sommaire

Comment détecter les comptes intéressants ?

De ce qui précède, vous pouvez déduire qu’un compte intéressant, c’est :

  • un compte avec beaucoup de followers, mais aussi, qui suit un nombre raisonnablement proportionnel de personnes
  • un compte avec une photo, une bio et si possible, un lien vers un site
  • et un équilibre entre les twitts personnels et les retweets
  • et une fréquence de tweets démontrant une activité régulière et non une façade publicitaire

Pour ma part, je découvre assez souvent des comptes intéressants à travers les retweets des autres.

Retour Sommaire

Que dire sur Twitter ?

Personnel ou institutionnel ?

Si vous vous posez cette question, créez un deuxième compte pour votre communication institutionnelle ;-)

Sinon, faites comme moi, considérez Twitter comme un lieu d’expression à la fois libre et responsable. Et si certains arrêtent de vous suivre parce qu’ils découvrent une facette de vos opinions qui leur déplaît, laissez faire !

Être soi-même est tellement plus reposant.

Retour Sommaire

Et si vous souhaitez me suivre sur Twitter

Voir en ligne : Twitter