Dimanche 6 avril 2014 — Dernier ajout lundi 7 avril 2014

Le gras est mauvais pour la santé de votre site

Trop souvent, un texte mis en ligne sur Internet est écrit avec de nombreux mots, phases ou paragraphes en gras.

C’est le signe d’une ignorance du rôle subtil et discret que peut avoir le gras.

Retour Sommaire

À quoi sert le gras dans un texte ?

Le gras est là pour attirer l’attention sur un concept clé du texte.

Le gras fourni une accroche visuelle pour retrouver les éléments importants d’un texte.

Si tout le texte est en gras, plus rien n’a d’importance.

Trop de gras tue le gras.

Retour Sommaire

Subtil et discret

Le gras correspond à la traduction de l’emphase dans la diction d’un texte.

Comparez :

  • subtil et discret
    rien en gras, ton neutre
  • subtil et discret
    tout en gras, grossier et sans nuance
  • subtil et discret
    les 2 idées en gras pour monter que chacune a de l’importance
  • subtil et discret
    la conjonction en gras pour montrer que c’est l’union des deux qui est importante

L’usage du bon gras permet de nuancer subtilement un texte : usez-en avec discernement !

Retour Sommaire

Comment détecter qu’un texte comporte trop de gras ?

Un moyen simple de réaliser qu’il y a trop de gras dans un texte, c’est de le lire à haute voix en vocalisant plus fort les parties en gras. Si vous avez mal à la gorge, c’est qu’il y en a trop.

En pratique, on se rend rapidement compte que plus de 3 mots en gras, c’est trop.

Retour Sommaire

Comment dégraisser un texte ?

C’est simple : vous pouvez considérer que chaque fois qu’il y a 3 mots et plus en gras, c’est qu’il manque un titre qu’il va falloir rajouter au texte en l’écrivant.

Retour Sommaire

Faites l’expérience vous-même : prenez l’un de vos textes et appliquez lui une cure d’amaigrissement.

Et pour aller plus loin, vous lirez avec profit : Les raccourcis typographiques indispensables de SPIP.