Jeudi 4 septembre 2014

Créer sa boutique de commerce en ligne

Ou comment avoir un magasin ouvert 24/24 7/7

Il existe de nombreuses différences fondamentales entre une boutique physique et une e-boutique sur internet, et il existe aussi des similitudes.

  • En premier lieu il faut penser à son concept et le réfléchir bien avant.
  • Il ne faut pas oublier l’importance de la concurrence, de trafic (passage), de place de marché.
  • Il faut aussi penser en termes de budget, car même avec une e-boutique, un projet mal préparé fini par coûter cher à la fin.

Réflexion

Il est de plus en plus tentant d’envisager l’ouverture d’une boutique en ligne afin d’augmenter les ventes de sa boutique physique. C’est aussi le choix d’un créateur d’entreprise avec l’envie d’en tirer son revenu.

Petite histoire

Voici une histoire qui pourrait avoir réellement existé, je m’en excuse d’avance, je croyais avoir tout imaginé.

C’est facile et tellement simple aujourd’hui

Créer un boutique en ligne c’est facile, rapide avec 3 bouts de ficelle et un peu de temps on peut la lancer et se trouver rapidement débordé… par les problèmes.

  1. Créer facilement : c’est à dire à partir de plate-formes de commerce en ligne toutes prêtes et approuvées par de nombreux sites de commerce…
  2. Créer rapidement : Il suffit d’acheter un nom de domaine, louer un hébergement, installer le module, renseigner les rubriques, les produits les prix de vente et puis enfin ouvrir un compte PayPal pour le paiement en ligne et hop c’est fait….
  3. Avec 3 bouts de ficelle, deux photos de sa bobine, le logo fait par un pote, des photos pompées sur le net, copier/coller les textes des articles depuis un autre site. On saute des étapes, on brûle les autres…
  4. Passer plusieurs heures par jour, quelques morceaux de temps volé à la nuit, et surtout recommencer parce-que :
    • ce n’était pas bon,
    • ce n’était pas beau,
    • ce n’était pas sauvegardé

Et puis un soir, vers 23h30, ça ne serait pas marrant sinon, eh bien elle est finie et prête à être ouverte au public… hélas il est tard, les amis dorment, qu’à cela ne tienne, on leur envoie un e-mail avec le précieux lien !

La Boutique est en ligne : ma-boutique-de-reve.com

Et voilà le plus long… l’attente des commandes.

On regarde les stats des visites, on repère les paniers laissés par les visiteurs…

Rien ne bouge vraiment, ah si une commande ! la première.

C’est Tatie Domi qui passe une commande par sympathie avec deux trucs et un machin que tu me livrera en venant me faire la bise.

Ce n’est pas facile la vente… il faut être patient en en plus j’ai pas encore reçu les trucs et le machin que Tatie veut… tant pis avec elle je lui donnerai un autre truc que j’ai en stock.

Analyse

La précipitation est mauvaise conseillère, et il existe des règles à respecter et des lois qui encadrent le commerce.

Mais le plus grave et de manquer son plan de lancement et de ne pas pouvoir assurer correctement le service que vous devez à vos clients.

Que diriez vous d’un magasin où l’entrée n’indique pas complètement le style de magasin que vous offrez et quels sont les produits que vous pouvez y trouver.

Un magasin où les vitrines sont en friche et ou l’enseigne est bricolée avec du fil de fer et du ruban adhésif. Ou les plafond sont peints, mais pas les murs. Ou les étagères sont soit pleines d’objets inconnus soit au contraire désertes, masquant le vide.

Et sur le comptoir 3 objets posés côte à côte avec force de panneaux de prix barrés, de stickers, de fanfreluches…

Et à côté la caisse enregistreuse dernier cri qui semble attendre le chaland.

Voilà souvent l’impression que l’on retient des premiers jours d’une boutique en ligne, qu’on retient disais-je « Celle-ci peut-être négative ou positive, mais dans tous les cas cette impression est définitive. »

Action

Dès aujourd’hui je repense à tout mon projet, je le pose sur papier, j’étudie ce que je veux faire, vendre, faire partager et faire découvrir.

Je prévois aussi ce dont je dispose et ce dont j’ai besoin.

Je dresse un planning prévisionnel et je tenterai tout au long du temps de le respecter.

Ce temps de préparation est du temps gagné pour la réalisation.

Construire une boutique de e-commerce c’est savoir avant ce qu’on voudra obtenir après. Le professionnel est aussi là pour m’aider dans ma réflexion.