Les arguments à évaluer pour décider ou non de renouveler un nom de domaine

Vous avez acheté un nom de domaine il y a longtemps, vous renouvelez son abonnement chaque année. Et cette année, vous vous demandez s’il est pertinent de continuer à le renouveler : après réflexion, il ne sert pas à grand-chose…

Mais, avez-vous évalué les risques d’un tel abandon dans le domaine public ?

Quand un nom de domaine a existé et qu’on l’abandonne, généralement :

  • il est au mieux racheté par un spéculateur de noms de domaine qui va chercher à le revendre beaucoup plus cher (et il affiche de la pub dessus en attendant)
  • il est au pire racheté pour afficher un site porno (ou incompatible avec les valeurs du site d’origine) , et ça se produit souvent avec les noms de domaine religieux… (ou de restauration, de loisirs, culturel… )
  • parfois… rien ne se passe

Mais il se peut aussi que le nom de domaine ait été rattaché à des adresses emails. Dans ce cas, cela ouvre la possibilité de commettre des fraudes :

  • de recevoir des mails des anciens clients (y compris des mails confidentiels)
  • de ré-ouvrir l’accès à d’anciens services utilisés par l’entreprise
  • d’envoyer des mails en se faisant passer pour vous

À bon entendeur…

Chez pyrat.net, nous pouvons nous charger de la gestion et du renouvellement de votre nom de domaine.

Gandi — chez qui nous enregistrons les noms de domaine que nous gérons — a écrit un article sur la vie après la mort d’un nom de domaine donnant d’autres cas et exemples…

Et Le Monde Informatique vient de faire un article sur le sujet : Pourquoi les noms de domaine abandonnés sont dangereux.