Free ouvre le plus grand réseau wifi communautaire au monde à travers son parc de Freebox ADSL v5 avec 3 millions de points d’accès (hotspots) wifi.

Ce service permet ainsi à tous les abonnés ADSL dégroupés de profiter d’un accès internet gratuit (inclus dans leur forfait ADSL) à travers ces points d’accès dans les zones dégroupées.

Ce réseau est distinct du réseau privé wifi des abonnés Free. A la différence d’autres initiatives, FreeWifi est entièrement sécurisé, chaque Freenaute se connectant au réseau Wifi communautaire via une IP propre (et non l’adresse IP de la Freebox sur laquelle il se connecte). L’accès sécurisé à FreeWifi se fait par le biais d’une authentification sur une interface web : http://wifi.free.fr.

Ce service permet ainsi aux Freenautes de bénéficier d’une connexion à internet lors de leurs déplacements hors de leur domicile, sur leurs lieux de vacances par exemple.

Service proposé en béta test et soumis à conditions, accessible sous réserve de se situer dans une zone couverte par le service. En cas d’interruption de leur accès ADSL, les Freenautes auront, grâce à ce nouveau service, une connexion internet de secours. Niveau d’émission du wifi < 0.5V/m à 0.5m. Les Freenautes qui le souhaitent peuvent éteindre le module wifi depuis leur console de gestion.

Free est une filiale d’Iliad. Le Groupe Iliad est un acteur majeur sur le marché français de l’accès à Internet et des télécommunications avec Free et Alice (4 337 000 abonnés ADSL au 31/03/2009), Onetel et Iliad Télécom (opérateurs de téléphonie fixe) ainsi que IFW (Wimax). Le Groupe Iliad est coté sur l’Eurolist d’Euronext Paris sous le symbole ILD.

À noter : l’adresse IP de la FreeBox sera distincte de celle utilisée en FreeWiFi, évitant ainsi à l’abonné de se faire accuser à tord par l’HADOPI

Voir en ligne : Tout savoir sur le nouveau réseau wifi communautaire de Free