Le Puy de Bontemps

Une petite vidéo faite en tout début d’année 2018 près de nos bureaux (1/2h de route mais 21 km seulement) et juste à côté de la carrière de notre fournisseur pour le dallage du bureau posé par Morgan Deblasi

Situé sur la commune de Brouchaud entre Cubjac et Thenon, ce puits artésien est à sec la majorité de l’année, il ne s’épanche qu’en cas de fortes pluies sur les reliefs Auvergnats, la nappe phréatique qui l’alimente venant de cette région distante.

Le puits lorsqu’il est « sec »

L'espace communal où est implanté ce puits - JPEG - 6 Mo
L’espace communal où est implanté ce puits
Un grillage sécurise le Puy de Bontemps -  voir en grand cette image
Un grillage sécurise le Puy de Bontemps

En temps normal, le Puy de Bontemps ne débite pas. En ce sens qu’il n’y a pas de débit d’eau au dessus de la surface du sol. L’eau est sagement située en profondeur. La nappe captive qui l’alimente ne subit pas de contrainte de pression, et lorsqu’elle subit ces contraintes, le puits déborde.

La margelle du puits -  voir en grand cette image
La margelle du puits

Vu que la nappe captive est alimentée au loin, il n’y a pas forcément adéquation entre la météo de Brouchaud et le fait que le puits débite ou non.
En période de sécheresse locale, il peut arriver qu’il délivre un petit cours d’eau pendant quelques heures ou quelques jours seulement. A l’inverse lors de fortes pluies locales, il peut rester « sec » longuement.

Pour en savoir plus, regardez cette vidéo réalisée par un de nos clients, Le SIGES Aquitaine.