Jeudi 16 mars 2017 — Dernier ajout mercredi 15 mars 2017

Bien anticiper la création de sa boutique en ligne

Une boutique de e-commerce ne se construit pas en un jour. Même si ça peut être très rapide à mettre en ligne. Sauter les étapes peut vous conduire à devoir, encore plus, souffrir de handicaps.

Retour Sommaire

Avant de créer son site e-commerce

Il faut répondre à 10 questions importantes.

Retour Sommaire

Préparer sa boutique en ligne en fonction de la clientèle ciblée

  • Hommes ou femmes,
  • jeunes ou seniors,
  • citadins ou ruraux…
Retour Sommaire

Connaître le nombre d’articles affichés dans la boutique

En effet, une boutique avec 10 produits permanents n’aura pas le même besoin de développement qu’une boutique de 500 références renouvelées au fil des saisons.

Retour Sommaire

Connaître la zone géographique des futurs clients

On ne livre pas de la même manière à 15km ou à l’autre bout du pays. De plus il peut y avoir des habitudes sociologiques, des normes d’expédition dans des pays étrangers, des taxes à acquitter, des langues à maîtriser.

Retour Sommaire

Anticiper la logistique des commandes

La première commande est l’occasion de se rendre compte que l’on avait oublié de trouver le bon prestataire de livraison, que les colis pour l’expédition, sont trop petits (ou trop gros donc plus chers à expédier). On ne pense pas au délais de route, aux week-ends avec pont ou pire, viaduc. Aux contraintes de transport, assurances et autres règles.

Retour Sommaire

Avoir pensé à la solution de paiement

Cette solution de paiement doit être la plus ouverte possible de façon à ne pas bloquer les ventes à cause d’une option trop contraignante ou au contraire de moyens de paiement qui ne soit pas étudiés.

  • Paiement en ligne,
  • Paiement par PayPal ou autre système intégré,
  • Paiement par chèques ou virements.
  • Il faut aussi évaluer les éventuels risques de paiement, les commissions de traitement des paiements en ligne et les éventuels frais de change.
Retour Sommaire

Décorer sa boutique suivant une identité visuelle choisie

  • Codes couleurs, style
  • Logos, bannières, entête de factures, d’enveloppes
  • Multimédia, photos, picto, crobares

→ Faire appel à un graphiste ou faire soi même ?

Retour Sommaire

Prévoir la campagne de publicité pour démarrer

En général on estime qu’un euro dépensé dans la création de la boutique implique un euro de publicité à effectuer. Une action d’affichage publicitaire destinée à un secteur géographique restreint n’est pas menée de la même manière qu’une campagne par parrainage, ou par offres commerciales.

Retour Sommaire

Organiser une ou des actions commerciales

Le logiciel prend-il en compte des chèques cadeaux, des bons d’anniversaire, des primes au parrainage ? Prévoyez-vous une inauguration de vos locaux, le mois anniversaire, la semaine du blanc ?

Retour Sommaire

Augmenter le nombre de visiteurs sur son site de e-commerce

Campagne adword, parrainage encore, achats de clics, promotions par campagne de e-mailing, meilleur référencement. De nombreuses solutions sont là, il convient de trouver celle qui sera adaptée à votre boutique et à votre objectif.

Retour Sommaire

Faire soi même, ou demander de l’aide à un professionnel

Nous en arrivons toujours à la même question : saurai-je faire seul, et donc économiser des sous, ou bien ai-je besoin d’un prestataire pour étudier avec moi le projet et lancer la boutique ?

Le prestataire peut aussi avoir envie de travailler avec moi dans un partenariat gagnant-gagnant : il fait sa partie, je m’investis dans la mienne et on gagne du temps tous les deux (et moi de l’argent).

→ En clair nous pouvons discuter avec le prestataire pour savoir s’il est prêt à construire le gros de la boutique, mais que je vais pouvoir la remplir au maximum (fiches, listes, produits…).

Il y gagne du temps, me forme à me servir de l’outil, et moi je me forme à l’utiliser dès le départ. De cette manière j’en connais mieux la mécanique.

Retour Sommaire

Encore deux autres questions à se poser

Retour Sommaire

Quel est le temps que je peux consacrer à la création de ma future boutique ?

La création d’une boutique est longue et laborieuse avant d’arriver à sa première vente. Une idée de génie peut mettre plusieurs semaines, plusieurs mois avant d’être mise en ligne.

La boutique en ligne permet de vendre des produits que l’on ne vendrait pas autrement, sinon autant ouvrir une boutique physique, avec sa rue passante, ses commerces voisins qui sont des « locomotives » à clients.

Le temps de mûrissement d’une idée peut être le même dans les deux cas. La boutique physique demande de la manipulation, la boutique en ligne demande de la réflexion sur la stratégie commerciale.

Si vous n’avez pas beaucoup de temps libre pour réfléchir à la création de votre boutique, soyez performant. Suivez un schéma directeur, posez vous les questions et écrivez tout. Les notes sont une source de gain de temps puisqu’on sait quelle réponse a obtenu telle question. Et que si cette question n’a pas encore de réponse, il est important de savoir pourquoi.

Certaines tâches peuvent alors être externalisées.

→ Réfléchir à un logo pour porter l’idée au graphiste alors que lui peut vous faire des propositions que vous n’auriez peut être jamais envisagées…

Retour Sommaire

Quelle est ma volonté finale, l’intérêt qui me motive à créer cette boutique en ligne ?

Si c’est le fait de gagner rapidement de l’argent, il faut que vous soyez certain de l’attractivité de votre offre.

Même les produits à la mode offrent un marché concurrentiel.

Si vous choisissez d’ouvrir votre boutique pour travailler à domicile, prévoyez le système de logistique nécessaire : comment vous serez approvisionné, comment vous expédierez vos commandes, où recevrez-vous vos fournisseurs, vos prestataires, votre comptable…

Si vous souhaitez adosser la boutique en ligne à votre boutique physique, vous aurez déjà répondu à une partie des questions.

Retour Sommaire

Il ne faut pas hésiter à se renseigner au fur et a mesure de l’avancement du projet. Certaines informations pertinentes font gagner un temps fou, à l’arrivée.

Par exemple, un graphiste peut vous indiquer un photographe spécialisé dans les photos de studio. Un autre cyber-commerçant peut vous expliquer sa méthode de paiement en ligne, les avantages et les inconvénients.