Vendredi 7 juillet 2017

Fermeture des plateformes ALM Alittlemarket.com et Alittlemercerie.com

logo market label carre -  voir en grand cette imageDepuis lundi nous avons appris la fermeture des plateformes Alittlemarket.com et Alittlemercerie.com, propriétés du groupe Etsy depuis 2014 qui propose aux créat(trices)eurs de migrer leurs boutiques sur son e-shop ; www.etsy.com/, moyennant de 0,18 à 0,20€ par fiche produit, plus des pourcentages sur les transactions.

maxresdefault -  voir en grand cette image

La situation au 7 juillet 2017

La Fédération des Autoentrepreneurs a été la première à relayer au grand public cette information le 4 juillet dans son article Les autoentrepreneurs confrontés à la fermeture de A Little Market

[…] nous avons eu la nette impression que l’équipe d’ALM est déterminée à facilier la migration pour tous les créateurs. De nouvelles annonces seront faites aux créateurs dans les tous prochains jours, et notamment en matière de fonctionnalités supplémentaires présentes sur Etsy, de push marketing réalisés par la plateforme, de conditions tarifaires… L’objectif est vraiment de sauver les créateurs. Ceux qui connaissent ALM savent que l’équipe s’est toujours battu pour aider les créateurs indépendants à vivre de leur talent. Etsy a pris la décision stratégique de rassembler les plateformes de façon à focaliser tous les investissements au même endroit. La France reste stratégique et l’objectif est réellement d’aider les vendeurs français à réussir.

[…] Sur ALM, les vendeurs paient 5% de commission et sur Etsy 3,5% de commission + 0,20€ de frais de mise en ligne. La commission ALM plaisait aux vendeurs car ils ne devaient rien avancer pour ouvrir leur boutique. Pour un vendeur qui vend, la commission Etsy devient avantageuse. Donc pour permettre aux vendeurs ALM de redémarrer sur Etsy sans devoir avancer des frais, l’équipe va leur offrir des mises en ligne ainsi que d’autres choses dans le but de les aider à redécoller rapidement. […]

Hellocoton du groupe Femme Actuelle a repris cette nouvelle assez vite, voici le lien vers l’article Fermeture du site A little Market ALM qui reprend un article d’une créatrice et blogueuse, Caroline

Alittle market va fermer, fermeture a little market, fermeture alm. La nouvelle est tombée aujourd’hui, le site français emblématique du fait main “A little market” va fermer ses portes. Chef de file de la vente en ligne 100% créateurs, la plate-forme propose des bijoux, vêtements, et un ensemble d’accessoires faits maison ou issus de l’artisanat. Il faut rappeler que ” A little market ” prônait l’Artisanat Français. Une de ses 5 valeurs étant d’ailleurs l’authenticité : Que penser du “local” quand environ 90 000…

En fait cet article provient du blog Les récréations créatives posté le 3 juillet, jour de réception des premiers mails par les adhérents de ces plateformes de vente.

L’usine digitale fait écho à cette actualité le 5 juillet, En difficultés, l’américain Etsy contraint les sites français A Little Market et A Little Mercerie à fermer

La fermeture définitive des sites AlittleMarket.com et Alittlemercerie.com, détenus depuis juin 2014 par l’américain Etsy, est programmée pour la fin du mois de septembre. Les deux plates-formes spécialisées dans les articles "fait main" et les fournitures de Do It Yourself recensaient 50 000 créateurs et 13 000 vendeurs. Elles étaient jusqu’à présent animées par une quarantaine de salariés français.

La revue LSA-conso a informé par la suite la communauté francophone avec son article en date du 5 juillet [Exclu] Etsy ferme les places de marché Alittlemarket et Alittlemercercie

Les places de marché spécialisées dans les produits faits à la main avaient été rachetées par l’américain Etsy en 2014 à ses fondateurs, les Français Nicolas Cohen, Nicolas d’Audiffret et Loïc Duvernay. Dans un document envoyé aux créateurs et aux créatrices commercialisant leurs produits sur les plateformes de l’entreprise, la direction annonce la fermeture de ses portails, au profit d’Etsy.

Bannière alittlemarket1
Bannière alittlemarket1

Et vous trouverez d’autres articles plus complets, d’autres sujets sur des blogs, des revues spécialisées et même sur les forums…

Comment réagir lorsque on est concerné(e)

Il y a peu de choix qui s’offre au E-commerçant :

  • Migrer vers Etsy sa boutique avec les outils proposés, attendre et voir.
  • Quitter le système et créer sa propre boutique comme le disait Caroline de la boutique Les récréations Créatives

    Je ne sais pas encore si je migrerai ma boutique sur Etsy. C’est une plateforme de qualité pour les créateurs qui souhaitent élargir leur vente à l’internationale. Mais qui dit vente à l’étranger dit traduction de la boutique et des fiches produits, ainsi que la gestion des frais de port à l’Internationale. Et pour l’instant je souhaite me concentrer sur ma propre boutique en ligne.
    Ce que je vous conseille : Testez la migration sur Etsy, elle ne vous coutera rien et vous permettra de voir si la plateforme vous convient. Ou bien investissez dans la création de votre propre boutique en ligne. Quitte à refaire vos supports de communication et votre référencement autant que ce soit pour votre propre compte ;D

  • Se reconvertir dans d’autres créneaux de vente, en boutique, en boutique partagée, vente en réunion… en perdant l’avantage de la E-boutique
  • Arrêter la vente, donc la création… dommage quand même :(

En parler avec vos collègues créat(rices)eurs, avec un spécialiste du E-commerce

Avant toute décision définitive, discutez, prenez vos marques… La Fermeture de ALM n’est prévue que pour fin Septembre, et vous avez encore quelques journées de vente assurées. Il peut même y avoir des miracles d’ici là.

Si vous souhaitez en parler, notre équipe se tien à votre écoute. Nous avons d’autres collègues qui font le même métier qui peuvent aussi vous aider, vous aiguiller.
Il faut juste ne pas écouter qu’un seul son de cloche (Merci pour nous …) En vous faisant une idée le plus large, vous pourrez en tirer une bonne analyse aux conséquences anticipées.

logo guide du créateur A little Market - PNG - 104.9 ko
logo guide du créateur A little Market

L’histoire d’ALM

  • En 2007, Nicolas Cohen et Nicolas d’Audiffret, rencontrent Igor Gaignault, un artisan du Sud-Ouest de la France qui travaille la vaisselle en ardoise. En discutant avec lui, ils prennent conscience que les petits artisans et créateurs ont une problématique majeure : s’ils aiment créer, ils ne savent pas toujours mettre en valeur et vendre leur travail. C’est de là que naît l’idée de proposer une plateforme internet pour permettre à ces artisans d’écouler leur production en quelques clics.
  • Un an et demi plus tard, ils font la connaissance de Loïc Duvernay, qui prendra en charge le développement du site internet qui verra finalement le jour le 6 décembre 2008.
  • Deux ans après, en juin 2010, le site connait sa première levée de fonds, 500 000 € auprès de Business Angels .
  • En février 2011, face au succès que connaît AlittleMarket.com ainsi qu’à l’engouement des français pour le Do It Yourself, les trois associés décident de lancer AlittleMercerie.com, une nouvelle place de marché dédié à l’achat / vente de fournitures créatives.
  • Une seconde levée de fonds a lieu en novembre 2011, elle s’élève à 1,6 millions d’€, toujours auprès du fonds XAnge. Le site rassemble alors 20 000 créateurs vendant plus de 400 000 créations.
  • En septembre 2012, A little Market est lancé en Italie.
  • Une troisième place de marché, alittleEpicerie.com est lancée en mars 2013. Elle fonctionne sur le même concept que ses deux grandes sœurs, alittleMarket.com et alittleMercerie.com, tout en s’adressant cette fois-ci, aux petits producteurs de produits du terroir. La plateforme sera toutefois fermée un an et demi plus tard, les ventes ne décollant pas.
  • C’est en novembre 2013 que les sites alittleMarket.com et alittleMercerie.com deviennent rentables.
  • En juin 2014, AlittleMarket.com est racheté par son concurrent américain, Etsy. Bien que le montant n’ait pas été dévoilé, il s’agirait pour la compagnie américaine, de l’une de ses plus grosses acquisitions depuis sa création, en 2005.
  • Le 3 juillet 2017, Etsy annonce de la fermeture des sites alittleMarket.com et alittleMercerie.com pour fin septembre 2017.

pyrat.net a, depuis toujours, aidé les internautes à répondre à leurs interrogations, à leur demandes de renseignements, c’est toujours vrai aujourd’hui.
Nous sommes des vulgarisateurs de savoir et nous luttons au quotidien contre l’hégémonie de certaines pensées sur le web que nous souhaitons participatif, égalitaire et équitable.

C’est pour cela que nous proposons nos créations en open-source. Notre plus-value, c’est nos « plus de » 20 années d’existence et notre communauté dont vous faites partie, cher lectrice, cher lecteur.