⇒ https://www.moldavie.fr/

Valentina Brâncoveanu : « Je préfère un petit nid à une cage ».

3 février, par Nadejda — Arts visuels, ZoomSur

Etant née et ayant grandi à Chișinău, elle a eu la liberté de passer des jours et des nuits dans le vieux noyer qui s’élevait dans la cour de la maison de ses parents, depuis où elle admirait de fascinants couchers de soleil, des clairs de lune, des vols d’étoiles et le vrai vert. Elle est devenue (…)

→ Lire la suite sur le site d’origine…